Les 12 plus belles villes d’Europe pour s’offrir un long week-end

                                    Pour casser la routine du début d’année, rien de mieux qu’un week-end prolongé dans l’une des plus belles villes d’Europe.

                                    A quelques heures à peine d’avion, voire de train, voici une sélection des 12 plus belles villes d’Europe à découvrir absolument. Plut?t dolce vita à Rome ou musical à Berlin ? On vous aide à faire un choix !

                                    On part…
                                    - à Lisbonne pour profiter d’un hiver doux, de soleil et de délicieuses pastéis de Belem.
                                    - à Rome pour la jouer comme Audrey Hepburn et sillonner la ville en Vespa.
                                    - à Milos l’?le grecque située dans les Cyclades pour la douceur de vivre et les plages (presque) désertes.
                                    - à La Valette pour se promener sur leur port plein de charme.
                                    - à Berlin pour découvrir que la nuit, la ville ne sait pas dormir !
                                    - à Madrid, pour arpenter les allées des musées… ou des boutiques espagnoles !
                                    - à Prague pour se perdre dans la Vieille-Ville et se gaver de trdelnik à la cannelle !
                                    - à Taormina pour un avant-go?t de l’été italien !
                                    - à Londres parce qu’on ne se lasse pas de la capitale anglaise !
                                    - à Venise pour nourrir les pigeons de la Piazza San Marco, ?a porte bonheur !
                                    - à Cracovie pour profiter des animations culturelles et du charme désuet de la ville !
                                    - à Paris parce que c’est la plus belle ville d’Europe, et du monde !

                                    Lisbonne

                                    Lisbonne

                                    On y va pour… déguster des pastéis de Belém, prendre le tram jusqu’au Belvédère, faire le plein de sardines, maquereaux et calamars en boites à la Conserveira de Lisboa, écouter des concerts improvisés dans les rues de Baixa-Chiado.

                                    On y va quand ? De avril à décembre. Pour l’hiver doux, ses jours ensoleillés sans la chaleur écrasante.

                                    Rome

                                    Rome

                                    On y va pour… faire un v?u près la Fontaine de Trévi, go?ter les glaces de Giolitti, se lever t?t pour découvrir la chapelle Sixtine sans la foule, louer un vespa pour faire le tour du Colisée, profiter du calme des jardins entourant la villa Borghese.

                                    On y va quand ? En septembre et d’avril à juin pour découvrir ce qu’est vraiment la dolce vita…

                                    Milos

                                    Milos

                                    On y va pour… explorer Sarakiniko pour son décor lunaire au coucher du soleil, faire de la plongée dans une eau cristalline, passer une journée sur un voilier à faire le tour de l’?le, croquer dans un feuilleté au fromage grecque.

                                    On y va quand ? L’été pour les baignades, au printemps pour éviter les touristes, mais pour profiter de paysages somptueux, en septembre-octobre pour prolonger l’été.

                                    La Valette

                                    La Valette

                                    On y va pour… la vue de la ville depuis Upper Barraca Gardens, jardin suspendu au-dessus de la ville fortifiée, pour se promener sur Grand Harbour, l’un des ports les plus beaux d’Europe, y go?ter les produits locaux lors du marché de Merchant Street Market.

                                    On y va quand ? Au printemps et en été, pour s’offrir une baignade entre deux visites.

                                    Berlin

                                    Berlin

                                    On y va pour… sa vie nocturne et ses clubs mythiques comme le Berghain, pousser la chansonnette dans un karaoké géant à Mauerpark, admirer le coucher de soleil depuis l’ancienne station radar de Teufelsberg, go?ter à la street-food avec un ? currywurst ?.

                                    On y va quand ? L’été pour profiter des espaces verts, nombreux dans le centre, ou en mai pour ? Karneval der Kulturen ?, le carnaval qui envahit la rue avec ses costumes et ses spectacles.

                                    Madrid

                                    Madrid

                                    On y va pour… découvrir l’univers des films de Pedro Almodóvar, encourager l’équipe du Real Madrid, dévaliser Mango et Zara, admirer ? Guernica ? de Picasso exposée au musée Reina Sofia, résister au ? chocolate con churros ?.

                                    On y va quand ? D’avril à juin et de septembre à octobre, pour le climat doux sans la chaleur suffocante d’une grande ville.

                                    Prague

                                    Prague

                                    On y va pour… la beauté de la Place de la Vieille-Ville, arpenter le pont Charles et ses caricaturistes, apprécier la modernité du mur de John Lennon avec ces graff, se gaver de trdelník à la cannelle et au sucre roux.

                                    On y va quand ? Durant les fêtes de No?l pour apprécier l’ambiance propre à cette ville de l’est et d’avril jusqu’en octobre pour les festivals de musique.

                                    Taormina

                                    Taormina

                                    On y va pour… admirer l’Etna, rêver des tragédies antiques au Théatre de Taormina face à la mer, rejouer une scène du ? Grand Bleu ?, d?ner à Castelmola pour apprécier la splendide la vue.

                                    On y va quand ? L’été pour ses belles plages, en hors-saisons pour profiter de la ville sans l’afflux des touristes.

                                    Londres

                                    Londres

                                    On y va pour… voir Kensington Palace et la famille royale, dévaliser Topshop, siroter un thé dans un tea-room typiquement british, faire un tour à la Saatchi Galery pour ses ?uvres contemporaines et shopper un livre dans la fameuse librairie de Notting Hill.

                                    On y va quand ? Juin pour profiter du temps et des soldes. Décembre pour la patinoire en plein centre-ville et les décorations qui ornent Time Square.

                                    Venise

                                    Venise

                                    On y va pour… découvrir la ville à bord d’un vaporetto depuis le Grand Canal, se régaler de ? risi e bisi ?, revivre à l’époque de la Renaissance en visitant le Palais des Doges, nourrir les pigeons de la Piazza San Marco (?a porte bonheur !)

                                    On y va quand ? D’octobre à avril pour éviter la foule, profiter de la douceur du climat et de la tranquillité de la cité.

                                    Cracovie

                                    Cracovie

                                    On y va pour… observer l’agitation de la vieille ville sur la place Rynek Glowny, pénétrer dans le panthéon polonais : la cathédrale de Wawel et manger des pierogis dans des bars à lait, restaurants typiques de l’époque soviétique.

                                    On y va quand ? De mai-juin et vers septembre-octobre pour profiter des évènements culturels de la ville.

                                    Paris

                                    Paris

                                    On y va pour… se perdre dans les rues du quartier Latin, admirer la vue depuis la tour Eiffel, flaner au jardin des Tuilerie, faire un jogging le long des quais, s’offrir un selfie avec la Joconde exhibée au musée du Louvre.

                                    On y va quand ? N’importe quand dans l'année ! Au printemps pour profiter de l’ouverture des terrasses, l’été pour l'arpenter sans les Parisiens, l’automne pour la douce lumière du jour qui illumine la capitale, l’hiver pour profiter de la frénésie et des décorations de No?l.

                                    时时彩十分钟一次